Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Football: Liverpool sacré champion d'Angleterre, une première en 30 ans


Des supporters célèbrent la victoire de Liverpool en Premier League anglaise après la victoire de Chelsea sur Manchester City (2-1), le 25 juin 2020. (Photo Oli SCARFF / AFP)

Chelsea a battu Manchester City (2-1), jeudi, offrant à Liverpool le titre de champion d'Angleterre après lequel il courait depuis 30 ans, mais c'est aussi une excellente opération dans la course à la Ligue des Champions pour les Londoniens.

City aura vraiment tout donné et fait honneur à son statut de double champion sortant dans ce match complètement fou.

Mais au final, ce sont les Blues qui se rapprochent à un point de Leicester et du podium grâce à ce succès. City, avec 23 points de retard sur Liverpool mais 8 d'avance sur les Foxes, tient solidement sa place de dauphin.

Pep Guardiola avait assuré mercredi qu'il allait faire tourner en vue du quart de finale de la Coupe d'Angleterre dimanche contre Newcastle.

Mais Jürgen Klopp avait vu clair dans le bluff du Catalan, puisque City a finalement présenté une équipe proche de son onze habituel.

En l'absence de Sergio Agüero blessé à un genou, Guardiola avait opté pour un système avec un "faux neuf", en l'occurrence Bernardo Silva, qui a déjà fonctionné cette saison.

Mais on peut considérer sans exagérer que la défense de City lui a coûté le match et même le titre sur la saison.

À la 36e minute, sur un coup franc tiré par Kevin de Bruyne, le ballon dégagé a été cafouillé par Ilkay Gundogan et Benjamin Mendy.

En duel avec Christian Pulisic, le latéral français s'est jeté beaucoup trop tôt et l'Américain a filé au but pour tromper Ederson d'un plat du pied parfait (1-0).

Un peu plus de dix minutes après la pause, de Bruyne a redonné espoir à City d'un coup franc sublime en pleine lucarne (1-1, 55e).

Dans la foulée, Raheem Sterling a raté le break en trouvant le poteau sur une balle piquée et Pulisic a vu à 20 minute de la fin sa tentative sauvée in extremis sur la ligne par Kyle Walker.

La décision est venue finalement sur un main volontaire de Fernandinho sur la ligne, qui a entraîné un penalty et un carton rouge.

Willian l'a transformé sans trembler et a été certainement encore plus acclamé sur les bords de la Mersey que dans le sud de Londres (2-1, 78e).

Voir les commentaires (1)

XS
SM
MD
LG