Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Décès de Tshala Muana, diva de la rumba congolaise


La chanteuse Tshala Muana à Kinshasa, 9 décembre 2013.

Elizabeth Tshala Muana, diva de la rumba congolaise, est décédée à l’âge de 64 ans, a-t-on appris samedi de source officielle.

"Tshala Mwana est décédée ce samedi 10/12. On se souviendra de son engagement pour la cause nationale et africaine, sa Rumba mélangée à la tradition Luba et ses titres (Lwatuye,Karibu yangu,Nasi nabali et autres) aux leçons morales et d'éthique", indique un tweet du ministère de la Culture, Arts et Patrimoines de la RDC.

La nouvelle a d’abord été confimée par son partenaire de vie, l’homme politique Claude Mashala.

"Aux petites heures de ce matin, le bon Dieu a pris la décision de reprendre la Mamu nationale Tshala Muana. Que le bon Dieu soit glorifié pour tous les bons moments qu’elle nous aura fait passer sur cette terre. Adieu Mamu de moi", a fait savoir Claude Mashala sur son compte Facebook.

D’autres proches ont confirmé que la chanteuse est morte après avoir été amenée la nuit à un hôpital de la place suite à un malaise.

Connue pour sa rumba mélée au folklore Luba, Tshala Muana s’était penchée depuis quelques années vers la politique.

Elle chanté le plus souvent pour des politiciens lors des campagnes électorales. Elle a fait des chansons pour l’ancien président Laurent-Désiré Kabila mais aussi le fils de ce dernier Joseph Kabila qui avait succédé à son père.

Il y a trois ans, une de ses chansons, “Ingratitude”, lui a valu une interpellation par les services de sécurité. Elle sera relâchée après avoir expliqué qu’il ne s’agissait pas d’une critique de l’actuel président Félix Tshisekedi.

XS
SM
MD
LG