Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Museveni suggère un renvoi de la présidentielle ougandaise à cause du COVID-19


Le président ougandais Yoweri Museveni participe à la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos, en Suisse, le 24 janvier 2019. (Photo REUTERS/Arnd Wiegmann)

Le président de l'Ouganda, Yoweri Museveni, a suggéré lundi que le pays pourrait devoir reporter son élection présidentielle en raison des craintes liées au coronavirus.

"Organiser des élections alors que le virus est toujours là relèverait de la folie", a déclaré M. Museveni, lors d’une interview avec la chaîne de télévision locale NBS.

Museveni, 75 ans, est au pouvoir depuis 1986.

Les élections ougandaises sont prévues pour le début de l'année 2021.

Deux de ses challengers potentiels, Kizza Besigye et Bobi Wine, n'ont pas encore exprimé un avis sur ce sujet.

Mais la guerre du populisme bat déjà son plein.

Kizza Besigye, 64 ans, a attaqué le président via Twitter. "Après des mois de combat contre le #COVID19 en Ouganda ; l'emprunt de 600 millions d'euros; l'adoption d'un budget supplémentaire; comment se fait-il que nos médecins, ces combattants de première ligne, n'ont toujours pas les EQUIPEMENTS DE PROTECTION PERSONNELLE!”, s’est-il exclamé.

Pour sa part le député Bobi Wine, 38 ans, a organisé un concert en ligne, auquel plus de 28 000 personnes ont assisté virtuellement.

Selon les dernières données, l'Ouganda a enregistré 121 cas de coronavirus, avec 55 récupérations, et 0 décès.

XS
SM
MD
LG