Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Droits humains

Compensations pour les femmes roms stérilisées de force en ex-Tchécoslovaquie

Vue sur le château de Prague à partir de la rive de la Vltava, 20 mars 2021.

Les députés tchèques ont adopté vendredi un projet de loi octroyant des compensations financières aux centaines de femmes, en majorité roms, qui ont été stérilisées de force pendant des décennies, sous le régime communiste et au-delà.

Cette mesure, qui couvre la période allant de juillet 1966 à mars 2012, prévoit des compensations de 300.000 couronnes tchèques (12.000 euros, 14.000 dollars) pour chaque personne ayant subi une stérilisation imposée par les autorités.

Elle concerne principalement des femmes, mais aussi des hommes, qui ont subi des stérilisations non souhaitées. Dans certains cas, les autorités avaient menacé auparavant de leur retirer leurs enfants ou les aides sociales dont ils bénéficiaient.

La loi entend réparer "une erreur du système communiste", a déclaré le député de droite et gynécologue Bohuslav Svoboda.

Les stérilisations forcées avaient commencé sous le régime communiste dans l'ex-Tchécoslovaquie, mais cette pratique s'est poursuivie après la chute de ce régime en 1989. En 1993, la Tchécoslovaquie s'est scindée en deux pays, la République tchèque et la Slovaquie.

La loi, qui peut concerner jusqu'à 400 personnes, doit être examinée par le Sénat. Si elle est approuvée, elle doit être signée par le président pour être promulguée.

Les organisations de défense des droits de l'homme évoquent ce sujet depuis des années.

Un rapport de l'ombudsman tchèque avait établi en 2005 qu'au moins 50 femmes tchèques, principalement des Roms, avaient été stérilisées illégalement au cours des 30 années précédentes.

Leur dossier ne contenait pas le formulaire de consentement prouvant que la patiente avait été informée d'une manière correcte de la procédure, selon le rapport.

En 2007, un tribunal avait accordé des compensations à une femme rom qui avait déclaré n'avoir jamais donné son consentement à une stérilisation. Elle avait alors cru que les médecins de l'hôpital s'étaient contentés de lui poser un stérilet.

Elle n'avait découvert qu'elle avait été stérilisée que lorsqu'elle s'était rendue chez son médecin pour se faire retirer le stérilet car elle voulait avoir un autre enfant.

Une autre femme stérilisée, Elena Gorolova, s'est félicitée de l'adoption de ce texte.

"C'est important d'empêcher que cela n'arrive à d'autres femmes", a-t-elle déclaré vendredi à la chaîne CNN Prima News.

Les autorités ont traîné les pieds pour répondre à ces accusations. Le gouvernement a formulé des excuses pour les stérilisations en 2009.

La minorité rom est estimée à entre 200.000 et 300.000 personnes en République tchèque.

Toutes les actualités

L'activiste ivoirienne Pulchérie Gbalet a été libérée après 5 mois de prison

Pulchérie Edith Gbalet à Abidjan en Côte d'Ivoire le 12 août 2020.

Pulchérie Gbalet avait été arrêtée le 22 août 2022 après un voyage au Mali où étaient détenus 49 soldats ivoiriens accusés d'être des "mercenaires".

Une figure de la société civile ivoirienne, Pulchérie Gbalet, a annoncé sur sa page Facebook avoir été libérée vendredi soir, après plus de cinq mois de prison pour "entente avec les agents d'une puissance étrangère".

"Merci pour vos prières, votre icône vient d'être libérée", est-il écrit sur sa page Facebook, une libération confirmée par ses proches.

Mme Gbalet, présidente de l'organisation Alternative citoyenne ivoirienne (Aci), avait été arrêtée puis incarcérée le 22 août 2022 à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca).

Une incarcération liée à un voyage au Mali où étaient alors détenus 49 soldats ivoiriens accusés d'être des "mercenaires" par les militaires au pouvoir à Bamako, le gouvernement ivoirien affirmant qu'ils se trouvaient en territoire malien pour le compte de l'ONU.

Trois femmes soldats ont été libérés en septembre, puis les 46 autres soldats début janvier après de longues négociations menées en particulier sous la médiation du Togo.

Mme Gbalet s'était prononcée en faveur d'une "solution diplomatique" pour résoudre la crise, laissant entendre que ce n'était pas celle qui était privilégiée par les autorités ivoiriennes.

Pour ces déclarations, elle avait été accusée "d'entente avec les agents d'une puissance étrangère de nature à nuire à la situation militaire et diplomatique de la Côte d'Ivoire, de manoeuvres de nature à jeter le discrédit sur les institutions et à occasionner des troubles graves à l'ordre public".

Lors de son séjour au Mali, Mme Gbalet avait rencontré des responsables d'ONG et des proches de la junte militaire au pouvoir depuis août 2020 dans ce pays, évoquant avec eux le sort des soldats ivoiriens détenus.

Pulchérie Gbalet, proche de l'opposition au président Alassane Ouattara, avait déjà été incarcérée pendant huit mois entre août 2020 et avril 2021 pour avoir manifesté et appelé à manifester contre la candidature du chef de l'Etat à un nouveau mandat à la présidentielle d'octobre 2020.

Après sa nouvelle incarcération en août dernier, des organisations de défense des droits de l'homme avaient dénoncé son "arrestation irrégulière", ainsi qu'une "atteinte grave à la liberté d’expression".

Droits humains: une experte de l'ONU va se rendre à la prison de Guantanamo

Droits humains: une experte de l'ONU va se rendre à la prison de Guantanamo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:07 0:00

La vice-présidente Harris a pris part aux funérailles de Tyre Nichols

La vice-présidente Harris a pris part aux funérailles de Tyre Nichols
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:12 0:00

A Kinshasa, le pape interpelle ceux qui "tirent les ficelles de la guerre"

A Kinshasa, le pape interpelle ceux qui "tirent les ficelles de la guerre"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:03 0:00

Des leaders des droits civiques aux funérailles de Tyre Nichols à Memphis

Des leaders des droits civiques aux funérailles de Tyre Nichols à Memphis
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:04 0:00

Les funérailles de l'Africain-Américain Tyre Nichols ont lieu dans la ville de Memphis en présence de la vice-présidente Kamala Harris. Le passage à tabac mortel du jeune homme de 29 ans par des policiers appartenant à la même communauté a choqué les Etats-Unis.

Voir plus

XS
SM
MD
LG