Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Mike Pompeo préconise “méfiance et vérification” vis-à-vis de la Chine


Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo s'exprime à la bibliothèque présidentielle Richard Nixon, à Yorba Linda, Californie, États-Unis, le 23 juillet 2020. (Photo Ashley Landis/Pool via REUTERS)

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a appelé jeudi les pays occidentaux à former "une nouvelle alliance des démocraties" en vue de freiner l'expansion politique et économique de la Chine.

M. Pompeo s'exprimait à la bibliothèque présidentielle Richard Nixon en Californie, un lieu symbolique étant donné que M. Nixon, le 37e président des États-Unis, est celui qui a rendu possible l'ouverture de la Chine sur le monde, notamment par une visite à Pékin en 1972.

"Méfiance et vérification" devrait être l’attitude à adopter vis-à-vis de la Chine, a déclaré M. Pompeo. "Nous ne pouvons pas traiter l’incarnation actuelle de la Chine comme s’il s’agissait d’un pays normal", a-t-il averti.

Pour le chef de la diplomatie américaine, la vraie problématique est de choisir non pas entre deux pays (Chine ou États-Unis), mais plutôt "entre liberté et tyrannie", a-t-il ajouté.

La Chine a rejeté la fermeture mardi de son consulat à Houston comme une "provocation politique" et a déclaré qu'elle répondrait par des "actions légitimes et nécessaires".

"La Chine condamne et s'oppose fermement à une telle action scandaleuse et injustifiée qui sabote les relations sino-américaines", a déclaré jeudi l'ambassade de Chine à Washington dans un communiqué. "Les accusations américaines sont des fabrications sans fondement, et les excuses qu'elle invoque sont farfelues et indéfendables."

XS
SM
MD
LG