Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

CAN 2019: le Maroc éjecté dès les 8e par un Bénin héroïque

Benin CAN 2019

Sensation à la Coupe d'Afrique des nations: le Maroc, finaliste 2004 et quart de finaliste de la dernière édition, a été éliminé dès les huitièmes par le Bénin (1-1, 4 tab 1), réduit à dix et novice à ce stade la compétition, vendredi au Caire.

Les hommes du Français Hervé Renard voient s'envoler leurs rêves d'un nouveau titre, eux qui n'ont plus gagné la CAN depuis 1976. Pour les joueurs de son homologue et compatriote Michel Dussuyer, le moment est historique. Après s'être hissés pour la première fois en huitièmes, les voilà en quarts. Tout ça sans avoir gagné un match, puisqu'ils viennent d'enchaîner un quatrième nul.

Les trois courtes victoires du Maroc (1-0) et les trois nuls, dont deux 0-0, du Bénin en poules, ne laissaient pas augurer un déluge offensif. Les craintes ont été confirmées.

Dominateur, le Maroc a longtemps buté sur un Bénin bien regroupé. Comme depuis le début du tournoi, les Lions de l'Atlas se sont montrés quasi inoffensifs à l'image en première période de Hakim Ziyech, toujours pas en réussite: frappe lointaine détournée (28e) et coup franc largement à côté (36e). Ou de Younès Belhanda avec une frappe dévissée peu avant la demi-heure de jeu.

A force de maladresse, les Marocains ont fini par être punis sur coup de pied arrêté. Privés de leur attaquant Steve Mounié, suspendu, les Ecureuils béninois ont trouvé la faille grâce à un défenseur central, Moïse Adilehou, auteur d'une reprise victorieuse après un corner (53e, 1-0).

Ziyech maudit

L'entrée de l'ancien Lillois Sofiane Boufal peu avant l'heure de jeu a fait du bien aux Marocains. Mais c'est finalement une erreur du défenseur d'Auxerre et ancien Caennais Jordan Adéoti qui a permis à Youssef En-Nesyri d'égaliser (75e, 1-1) et d'inscrire son deuxième but dans cette CAN.

Dans le temps additionnel, Ziyech a eu la balle de la qualification au bout du pied sur penalty. Mais la pépite de l'Ajax Amsterdam, décidément à côté de ses crampons, a envoyé son tir sur le poteau (90+4) et offert une prolongation et des espoirs aux Ecureuils.

Nouveau rebondissement à la 97e minute quand les Béninois se sont retrouvés à 10 après l'exclusion du défenseur d'Amiens Khaled Adenon, pour un deuxième carton jaune. Héroïques, ils ont tenu jusqu'aux tirs au but. Une séance parfaitement exécutée par le Bénin.

A l'inverse, les Marocains Boufal et En-Nesyri ont échoué dans leurs tentatives, laissant les Ecureuils s'envoler vers les quarts où ils seront opposés au Sénégal ou à l'Ouganda.

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG