Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le stade d'Antananarivo suspendu après une bousculade mortelle


Le stade de Mahamasina, Antananarivo, le 25 janvier 2014

La Confédération africaine du football a suspendu le stade malgache de Mahamasina, à Antananarivo, théâtre d'une bousculade mortelle au début du mois, lors d'un match de l'équipe nationale.

"Il est interdit à la Fédération malgache de football de faire jouer" la sélection nationale "dans le stade de Mahamasina pour les trois prochains mois et/ou les trois prochains matches" de l'équipe, précise le président du jury disciplinaire de la CAF, Raymond Hack, dans un communiqué.

Le 9 septembre, un mouvement de foule s'était produit devant le stade de Mahamasina avant le coup d'envoi d'une rencontre très attendue entre Madagascar et le Sénégal comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019.

Un spectateur y avait trouvé la mort et 41 autres avaient été blessés, certains grièvement, selon un bilan officiel.

Des témoins avaient mis en cause les organisateurs, affirmant qu'une seule porte de l'enceinte avait été ouverte pour y faire rentrer les supporteurs.

"La Fédération malgache a manqué à ses responsabilités", estime Raymond Hack dans le communiqué.

La CAF a aussi infligé une amende de 10.000 dollars à la Fédération, qui a indiqué qu'elle ne ferait pas appel de cette sanction.

L'incident n'avait pas empêché la tenue de la rencontre, qui s'est soldée par un match nul (2-2) entre les deux équipes.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG