Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Monde

Bilan à la hausse de l'attentat contre un rassemblement électoral en Afghanistan

Attentat dans la province de Takhar en Afghanistan le 13 octobre 2018.

Le bilan de l'attentat contre un rassemblement électoral samedi dans le nord de l'Afghanistan a été réévalué dimanche à au moins 22 morts, selon différentes sources officielles.

Un précédent bilan samedi après l'explosion d'une moto piégée à la fin du rassemblement électoral d'une candidate aux législatives du 20 octobre avait fait état de 14 victimes.

L'explosion a eu lieu alors que les partisans de la candidate quittaient le rassemblement électoral. La majorité des 22 tués et 36 blessés sont des civils, a indiqué à l'AFP le porte-parole du gouverneur de la province de Takhar, Mohammad Jawad Hejri.

Au moins 22 morts après l'explosion d'une moto piégée en Afghanistan (vidéo)
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:38 0:00

Selon le directeur de la Santé de la province, 23 corps auraient ont été transportés à l'hôpital.

Une autre attaque s'est déroulée samedi à Herat (ouest) lorsque deux hommes armés ont attaqué le local de campagne d'un candidat dans le district d'Injeel, faisant deux morts, un enfant de neuf ans et un agent de sécurité, a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province, Jailani Farhad.

Les attentats et attaques en lien avec la campagne des élections législatives ont blessé et tué des centaines de personnes à travers le pays.

Au moins neuf candidats aux législatives ont déjà été tués, la plupart dans des attaques ciblées, selon la Commission électorale indépendante.

Plus de 2.500 candidats se disputent les 249 sièges en jeu au Parlement.

Quelque 54.000 membres des forces de sécurité afghanes seront chargés de la protection des 5.000 bureaux de vote. Pour des raisons de sécurité, 2.000 autres bureaux n'ouvriront pas.

Avec AFP

Toutes les actualités

FIFA: Platini et Blatter désormais poursuivis pour escroquerie

Michel Platini s'adresse à une conférence de presse après une réunion de l'UEFA à Zurich, en Suisse, le 28 mai 2015.

Michel Platini et Sepp Blatter sont désormais poursuivis pour "escroquerie" et "abus de confiance" en Suisse, a-t-on appris vendredi auprès d'une source ayant accès au dossier.

Jusqu'à présent, les procédures pénales étaient axées sur des soupçons de "gestion déloyale" et de détournement, ainsi que sur un acte de contrefaçon présumée commis par Platini, lié au fait que la FIFA a versé la somme faramineuse de 2 millions de dollars au Français avec l'approbation de M. Blatter en 2011.

Aucun fait nouveau n'est cependant intervenu dans cette affaire, qui a éclaté fin 2015, fracassant au passage le parcours des deux anciens dirigeants du football mondial.

Les accusations de malversation sont monnaie courante dans le monde du football.

Lundi la commission d'éthique de la Fifa a suspendu pour cinq ans le président de la Confédération africaine, le Malgache Ahmad Ahmad, lui infligeant de surcroît 200.000 francs suisses d'amende (185.000 euros), pour détournements de fonds.

Enquêter sur une erreur de fabrication d'un vaccin anti-COVID

Enquêter sur une erreur de fabrication d'un vaccin anti-COVID
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:14 0:00

Culture Hebdo: Beyoncé et les Grammys

Culture Hebdo: Beyoncé et les Grammys
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:56 0:00

Diego Maradona a été enterré à Buenos Aires

Diego Maradona a été enterré à Buenos Aires
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:41 0:00

Turquie: la prison à vie pour les putschistes de 2016

Turquie: la prison à vie pour les putschistes de 2016
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:01 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG