Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Bédié et Gbagbo chez Ouattara pour renforcer la cohésion entre Ivoiriens


Le président de la Côte d'Ivoire Alassane Ouattara (au centre) s'exprime aux côtés de ses prédécesseurs Laurent Gbagbo (à droite) et Henri Konan Bedie (à gauche) au palais présidentiel d'Abidjan, le 14 juillet 2022.

La rencontre entre le président Alassane Ouattara et ses prédécesseurs Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo devrait contribuer au renforcement du processus de réconciliation nationale et de cohésion sociale en Côte d'Ivoire.

En Côte d’Ivoire jeudi l’actualité était dominée par la rencontre entre le chef de l’État Alassane Ouattara et ses prédécesseurs Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. Le président de la république a reçu ses hôtes au salon d’honneur du palais de la présidence, à Abidjan.

Tous trois installés, ils pouvaient se parler sans intermédiaires et sans réserve. Après ce conclave qui a duré un peu plus d’une heure, les trois adversaires d'autrefois se sont retrouvés devant la presse ensemble.

Des retrouvailles marquées du sceau de la convivialité et de la fraternité, à en juger par l'atmosphère joviale qui régnait au Plateau.

"Je suis avec mes prédécesseurs, le président Henri Konan Bédié et le président Laurent Gbagbo. Nous avons eu une très bonne séance de travail et nous sommes convenus que le benjamin Laurent va lire un document pour rendre compte de l’échange que nous venons d’avoir", a dit le président Ouattara, 80 ans, avant de se tourner vers M. Bédié. "Doyen vous êtes d’accord ?" "Absolument!", rétorque ce dernier, 88 ans.

Ainsi c’est l’ex-président Laurent Gbagbo, 77 ans, qui a été désigné par ses ainés pour lire la déclaration issue de leurs échanges.

Laurent Gbagbo (à dr.) lisant la déclaration commune à l'invitation de ses pairs.
Laurent Gbagbo (à dr.) lisant la déclaration commune à l'invitation de ses pairs.

"Un levain de la décrispation"

"La rencontre de ce jour a été une rencontre de retrouvaille pour renouer le contact et échanger dans la vérité nos vues sur toutes ces grandes questions. Le président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levain de la décrispation du climat socio politique", a expliqué M. Gbagbo.

La rencontre de jeudi devrait être suivie d'autres échanges similaires, même si pour l'heure aucune date n'a été avancée.

"Nous aurons l’occasion de nous revoir régulièrement, en fonction de leur disponibilité", a précisé M. Ouattara.

Loin du palais présidentiel, dans les rues d'Abidjan, les Ivoiriens ont suivi cette rencontre des trois leaders de la politique nationale. Que penser de ces adversaires d'autrefois qui aujourd'hui se tiennent la main devant les caméras?

"C’est une bonne initiative", lance un habitant de la capitale économique, pour qui il s'agit avant tout d'investir dans un avenir de paix. "On espère que ça apportera quelque chose de positif au niveau de la jeunesse et du pays", ajoute-t-il.

Pour rappel, Henri Konan Bédié est devenu le deuxième président de la Côte d'Ivoire en 1993, après la mort du président Félix Houphouët-Boigny. C'est en 2000 que Laurent Gbagbo a pris la tête du pays et il quitte la présidence après l'élection âprement disputée de 2010, qui a porté Alassane Ouattara au pouvoir.

Bédié, Gbagbo et Ouattara se sont rencontrés pour une "décrispation" du climat politique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

XS
SM
MD
LG