Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sept "terroristes endurcis" condamnés à mort au Pakistan


L’armée pakistanaise lors d’une parade à Islamabad, le 23 mars 2017.

Des tribunaux militaires pakistanais ont condamné à mort sept "terroristes endurcis" qui ont participé à diverses attaques ayant fait 85 morts et 109 blessés, a annoncé l'armée.

Les sept hommes étaient "impliqués dans des crimes haineux liés au terrorisme, ce qui inclut le meurtre de civils innocents, des attaques contre les agences de maintien de l'ordre et les forces armées pakistanaises", a précisé le chef d'état-major de l'armée pakistanaise, le général Qamar Javed Bajwa, via l'Inter services public relations (ISPR), l'organe de communication militaire.

Les faits qui leur sont reprochés ont abouti à "la mort de 85 personnes" et ont fait "109 blessés", d'après ce communiqué. Les sept hommes, dont certains avaient des armes et des explosifs en leur possession, étaient tous "membres d'organisations proscrites", a fait savoir l'armée, sans plus de précisions.

Cinq autres accusés ont été condamnés à différentes peines de prison, peut-on également lire dans ce communiqué, qui ne donne pas d'autres détails.

Les tribunaux militaires ont été instaurés au Pakistan pour accélérer les procédures liées aux actes de terrorisme après le massacre de décembre 2014 à Peshawar (Nord-Ouest), quand 150 personnes, pour la plupart des enfants, avaient été tuées dans une attaque contre une école gérée par l'armée.

Après cet attentat, revendiqué par les talibans, le gouvernement avait levé un moratoire sur la peine de mort. Le parlement pakistanais avait ensuite voté un 21e amendement qui instaurait les cours militaires.

Aucune mention n'est faite de l'endroit où les procès se sont déroulés, ni de la date des verdicts, les tribunaux militaires oeuvrant en secret de crainte de représailles des groupes jihadistes.

Avec AFP.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG