Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le capitaine Traoré salue la "reconquête" d'une ville du nord-ouest du Burkina


Le capitaine Ibrahim Traoré s'est donné pour objectif "la reconquête du territoire occupé par ces hordes de terroristes".

Le président de transition du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, auteur d'un coup d'Etat fin septembre, a salué samedi la reconquête de la ville de Solenzo dans le nord-ouest de son pays éprouvé par les attaques jihadistes depuis 2015.

Le capitaine Traoré s'exprimait lors d'un discours de fin d'année depuis cette ville, chef-lieu de la province des Banwa, où l'armée a mené une vaste opération antijihadiste début décembre au cours de laquelle un soldat a été tué et 39 "terroristes neutralisés", selon l'armée.

"Une opération a été menée pour pouvoir libérer ici même le chef-lieu d’une province", et c'est l'occasion pour moi "de venir saluer la bravoure de ces hommes qui ont mené cette opération afin de reconquérir cette ville" de Solenzo, a-t-il dit.

Il a annoncé une "phase de changement de tactique" dans la lutte contre les jihadistes après une réorganisation de l’armée. Il a estimé que cette réorganisation portait ses fruits comme "en témoignent çà et là les victoires sur le terrain". Il a remercié les soldats pour leur action, les incitant "à redoubler d'efforts". Il a également tenu à remercier sans les citer "certains pays voisins qui n’ont ménagé aucun effort pour nous aider à acquérir un certain nombre de moyens aériens et terrestres".

Depuis 2015, le Burkina Faso est régulièrement endeuillé par des attaques jihadistes qui ont fait des milliers de morts et contraint quelque deux millions de personnes à fuir leurs foyers. Ces attaques de groupes liés à l'Etat islamique et à Al-Qaïda visant militaires et civils se sont multipliées ces derniers mois, essentiellement dans le nord et l'est du pays.

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de transition issu d'un coup d'Etat militaire le 30 septembre – le deuxième en huit mois – s'est donné pour objectif "la reconquête du territoire occupé par ces hordes de terroristes".

XS
SM
MD
LG