Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Arrivée des premiers Casques bleus canadiens au Mali


Des casques bleus lors de la visite du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres à Bamako, Mali, 30 mai 2018. (VOA/Kassim Traoré)

Un premier groupe de Casques bleus canadiens est arrivé au Mali dans le cadre de la mission de stabilisation des Nations unies au Mali (Minusma), a indiqué dimanche le ministère de la défense.

Ce petit groupe a pour tâche de préparer le déploiement dans les prochaines semaines du contingent canadien.

Il s'agit de "l'équipe d'activation du théâtre, dont le travail consiste notamment à préparer les sites et à coordonner le transport de l'équipement", a précisé un porte-parole du ministère, ajoutant que la mission "est planifiée d'août 2018 à juillet 2019".

Ottawa avait annoncé en mars sa décision de déployer pendant un an une force d'appui aérienne comprenant deux hélicoptères Chinook pour les évacuations médicales et le transport ainsi que 4 hélicoptères armés Griffon et un contingent d'environ 250 militaires.

>> Lire aussi : Le Canada ne veut pas précipiter sa mission militaire au Mali

Le premier groupe a été accompagné par le chef d'état-major canadien, le général Jonathan Vance, qui avait eu la veille des entretiens à Bamako, ont indiqué des médias canadiens.

Déployée en 2013, la Minusma, qui compte quelque 15.000 Casques bleus, est actuellement la mission de maintien de la paix de l'ONU la plus coûteuse en vies humaines.

Elle a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 104 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l'ONU tués sur cette période dans le monde.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG