Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Abidal répond aux allégations sur sa greffe du foie

Le joueur de football français Eric Abidal lors d'une conférence de presse à Lima, le 1er juillet 2013.

Eric Abidal a publié jeudi une photo de lui sur un lit d'hôpital aux côtés de son cousin Gérard, qui lui avait fait un don d'organe, en réponse aux allégations sur l'illégalité de sa greffe du foie en 2012.

"Avec la publication de cette image, je veux demander du respect pour mon cousin Gérard et défendre son honneur. (...) Ca suffit!", a écrit l'actuel directeur sportif du FC Barcelone sur Twitter en-dessous de cette photo.

Dans un autre tweet mercredi soir, l'ancien défenseur du Barça avait démenti toute irrégularité dans sa greffe, subie en avril 2012 à l'hôpital Clinic de Barcelone suite à une tumeur.

>> Lire aussi : L'ex-joueur du FC Barcelone Eric Abidal nommé directeur sportif du club

"Les procédures et protocoles existants ont été respectés à tout moment et tous les documents médicaux le prouvant sont disponibles", disait-il.

Le journal en ligne El Confidencial a affirmé mercredi que des écoutes téléphoniques de l'ancien président du club Sandro Rosell, en détention provisoire et renvoyé en justice vendredi dans une affaire de blanchiment, laisseraient penser que le club a acquis illégalement un foie pour son ex-joueur.

Contacté par l'AFP mercredi, un tribunal de Barcelone a indiqué avoir enquêté pendant un an sur un possible délit de trafic d'organe avant de classer l'affaire faute de preuves.

"Aucune preuve, aucun indice, qui permette de soutenir l'accusation contre qui que ce soit, n'a été trouvé", avait affirmé une porte-parole de cette instance.

Le FC Barcelone et l'hôpital Clinic ont aussi démenti une quelconque irrégularité dans l'opération.

L'organisation espagnole chargée du don d'organes (ONT), dépendant du ministère de la Santé, a elle ouvert une enquête sur le cas Abidal, assurant néanmoins que selon les informations dont elle dispose, "le processus de don et de greffe d'Eric Abidal était conforme à la législation en vigueur et aux protocoles médicaux habituels".

Avec AFP

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG