Liens d'accessibilité

Saleh Kebzabo minimise les démissions au sein de la coalition de l'opposition tchadienne


Le chef de file de l'opposition tchadienne, Saleh Kebzabo à N’Djamena, 29 avril 2016. VOA/André Kodmadjingar

Le chef de file de l'opposition tchadienne, Saleh Kebzabo à N’Djamena, 29 avril 2016. VOA/André Kodmadjingar

Au Tchad, le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, s’est adressé à la presse à la suite de la démission de Gali Gata Ngoté et Brice Mbaimon Guedmbaye, deux des six candidats à la présidentielle qui remettaient en cause la validité de l’élection d’Idriss Deby Itno.

VOA Afrique a joint Saleh Kebzabo à N'Djamena. Il minimise ces démissions :
Gali Gata Ngoté et Brice Mbaimon Guedmbaye souhaitent pour le moment être "à l'écart de la coalition, mais ils reviendront".

Le chef de file de l’opposition tchadienne précise : "nous ne parlons plus au nom des six candidats. Nous avons créer le Fonac, le Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changement, un organe composé de plus de 21 partis politiques... Si deux personnes choisissent de partir, ce n'est pas inquiètant ppour le mouvement".

XS
SM
MD
LG