Liens d'accessibilité

RDC : un opposant arrêté à Kisangani, dans le nord-est du pays


Les partisans de l’opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle, marche pour accompagner leur leader convoque au Parquet de la République à Lubumbashi, capitale de la province du Katanga en République démocratique du Congo, 11 mai 2016. REUTERS / Kenny Katombe

Les partisans de l’opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle, marche pour accompagner leur leader convoque au Parquet de la République à Lubumbashi, capitale de la province du Katanga en République démocratique du Congo, 11 mai 2016. REUTERS / Kenny Katombe

Le Front citoyen 2016, coalition d'opposants au président congolais Joseph Kabila, dénonce l'arrestation d'un de ses membres en marge d'une conférence de presse à Kisangani (nord-est).

Jean de Dieu Kilima, chargé de la mobilisation du Front citoyen 2016 dans la province de la Tshopo, "a été enlevé par des agents de l'Agence nationale des renseignements (ANR)" et "est détenu dans un lieu inconnu", déplore le mouvement.

Le Front citoyen 2016 est une plate-forme regroupant plusieurs composantes d'opposition et acteurs de la société civile déterminés à obtenir cette année la première alternance politique démocratique de l'histoire du Congo à l'occasion de la fin du mandat de M. Kabila en décembre.

La plate-forme soutient l’opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la prochaine présidentielle en RDC.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG