Liens d'accessibilité

Moïse Katumbi s'aligne derrière Étienne Tshisekedi pour contrer Kabila


Photo publiée le 7 juillet 2016 sur le compte twitter de Moïse Katumbi.

Photo publiée le 7 juillet 2016 sur le compte twitter de Moïse Katumbi.

Ce jeudi 7 juillet, Moïse Katumbi et Étienne Tshisekedi ont annoncé leur accord pour l'élection présidentielle à venir.

Sur Twitter, Moïse Katumbi a annoncé l'accord avec Étienne Tshisekedi.

"Cette rencontre à permis au Président et à son hôte de faire le tour d'horizon de la situation politique catastrophique que traverse notre pays la RDC", a indiqué l'UDPS dans un communiqué de presse en faisant allusion à la rencontre entre Moïse Katumbi et Étienne Tshisekedi.

Le président du parti Étienne Tshisekedi a lancé un message fort aux autorités congolaises, soulignant pour eux de "laisser tranquille et libre" le retour de Moïse Katumbi en RDC.

À noté, les proches de Moïse Katumbi avait confirmé à VOA Afrique qu'il prévoit de rentrer en RDC avant le 9 juillet prochain en vue d’un procès qu’il va intenter contre le plaignant qui l’accuse de spoliation.

Pour rappel, le président de l’Assemblée provinciale de l’ex-Katanga, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, un proche de l’opposant, affirme, pour sa part, que l’immeuble en cause avait plutôt été racheté à l’Etat congolais par le grand-frère de M. Katebe Katoto, frère ainé de M. Katumbi, dénonçant une confusion délibérément entretenue par la justice.

M. Katumbi a récemment critiqué le dernier discours du président Joseph Kabila, l’accusant d’entretenir un "flou" autour de son avenir politique après la date constitutionnel pour la présidentielle de 2016 et de la tenue de la présidentielle.

Pour sa part, le gouvernement dénonce une "distraction" de la part de l’opposant.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG