Liens d'accessibilité

RDC : Malu Malu n’est pas mort


Labbé Apollinaire Malu Malu, ex-président de Commission nationale électorale indépendante (CENI) de la RDC, 31 juillet 2006. epa/NIC BOTHMA

Labbé Apollinaire Malu Malu, ex-président de Commission nationale électorale indépendante (CENI) de la RDC, 31 juillet 2006. epa/NIC BOTHMA

L’ancien président de la Commission nationale électorale indépendante (CENI) est bien vivant, selon son successeur, Corneille Nanga, qui lui a rendu visite à son lieu d’hospitalisation aux Etats-Unis.

"Il s’est fait qu’il (l’abbé Apollinaire Malu Malu, NDLR) est entré depuis 10 jours dans un état critique. Sa santé s’est nettement dégradée mais il est en vie et nous l’avons vu et il nous a reconnu", a affirmé Corneille Nanga.

Selon l’actuel président de la CENI, une délégation constituée entre autres des membres de son institution mais aussi de l’archevêque de Beni-Butembo dont dépend Malu Malu a fait le déplacement des Etats-Unis après la nouvelle répandue, il y a 10 jours, faisant état de la mort du prêtre catholique.

A ce jour son état est stable. Il est lucide et coopérant, a indiqué M. Nanga.

L’ambassadeur de la RDC à Washington avait déclaration dans une interview à VOA Afrique que M. l’abbé Malu Malu était mort. Mais il se révèle qu’il était plutôt entré dans un état de mort cérébrale que beacoup estime « entre la mort et la vie.

XS
SM
MD
LG