Liens d'accessibilité

Les évêques du Tchad appelle à l'apaisement en attendant les résultats


Une Tchadienne remplit les formalités avant d'aller placer son bulletin dans l'urne à côté d'autres électeurs qui attendent dans un bureau de vote à N'Djamena, Tchad, 10 avril 2016. VOA/Bagassi Koura

Une Tchadienne remplit les formalités avant d'aller placer son bulletin dans l'urne à côté d'autres électeurs qui attendent dans un bureau de vote à N'Djamena, Tchad, 10 avril 2016. VOA/Bagassi Koura

Cela fait plus d'une semaine que les Tchadiens attendent les premiers résultats de l’élection présidentielle du 10 avril. Ils ne devraient pas être connus avant le 23 avril.

Les évêques du Tchad craignent une violence post-électorale. Réunis en conférence épiscopale à Ndjamena, ils appellent le pouvoir et l'opposition à l'apaisement.

"Les citoyens de notre pays attendent avec impatience les résultats du scrutin du premier tour de ces élections présidentielles, nous,Évêques du Tchad, constatons avec inquietudes le climat de grandes tensions qui se sont installées", a expliqué le président de la conférence épiscopale du Tchad Monseigneur Jean-Claude Bouchard. .

Il demande aux acteurs politiques de "tout mettre en oeuvre pour que les intérêts supérieurs de la nation soient préservés, et que la paix et la stabilité du Tchad restent leurs objectifs".

XS
SM
MD
LG