Liens d'accessibilité

La coalition militaire africaine veut encercler Boko Haram


Des enfants-soldats dans l'armée tchadienne (Décembre 2006)

Des enfants-soldats dans l'armée tchadienne (Décembre 2006)

La coalition africaine regroupant le Niger, le Tchad et le Cameroun veut encercler et repousser Boko Haram à l’intérieur des frontières du Nigéria, a déclaré un haut responsable militaire à l’agence de presse Reuters.

C’est une grande offensive aérienne et terrestre que devrait mener la coalition militaire régionale à la fin du mois de mars. Les chefs militaires du Niger, du Tchad, du Benin, du Nigéria et du Cameroun se réuniront à N'Djamena la semaine prochaine pour finaliser cette nouvelle stratégie visant à encercler Boko Haram, a déclaré le colonel Mahamane Laminou Sani, directeur de la documentation et de l'intelligence militaire de forces armées du Niger. Les opérations de cette force commune ont été retardées par les tensions existant entre le Nigeria et le Cameroun, notamment sur le droit des troupes militaires des deux pays à poursuivre les assaillants de part et d’autre des frontières. Le colonel Sani a confirmé l’aide apporté par les Américains grâce aux drones de renseignement tout en insistant sur la portée régionale mais aussi internationale du conflit : "Pour le Nigéria, ce n’est plus seulement une question de sécurité, si le Nigeria implose, l'ensemble de l'Afrique le ressentira", a affirmé ce haut gradé de l’armée nigérienne.

VOA Afrique avec Reuters

XS
SM
MD
LG