Liens d'accessibilité

Au moins 117 Boko Haram et deux soldats tués dans des combats dans le nord-est du Nigeria


Des soldats tchadiens.

Des soldats tchadiens.

Les combats ont eu lieu à Dikwa, dans le nord-est du Nigeria, rapporte mercredi soir un communiqué de l'armée tchadienne.

Le communiqé indique que de violents combats ont opposé les islamistes de Boko Haram et l’armée à Dikwa.

Le chef d'état-major général des armées tchadiennes, Brahim Seïd Mahamat qui s'est rendu sur place à Dikwa mercredi a déclaré à la télévision nationale que les combats a confirmé le bilan d’au moins deux morts et neuf blessés côté tchadien, et 117 morts parmi les membres de Boko Haram à l’issue de deux heures d’affrontements.

(L'information reprise dans cet article provient de l'AFP).

XS
SM
MD
LG