Liens d'accessibilité

"L'EI conserve ses "capacités d'attentats terroristes" dans le monde" selon la CIA


Le directeur de la CIA John Brennan témoigne au Capitol Hill à Washington, le jeudi 16 juin 2016, avant l'audience du Comité du renseignement du Sénat sur le groupe Etat Islamique. (AP Photo / J. Scott Applewhite)

Le directeur de la CIA John Brennan témoigne au Capitol Hill à Washington, le jeudi 16 juin 2016, avant l'audience du Comité du renseignement du Sénat sur le groupe Etat Islamique. (AP Photo / J. Scott Applewhite)

Le groupe Etat islamique conserve ses "capacités d'attentats terroristes" dans le monde, malgré les efforts de la coalition internationale contre ces djihadistes, a reconnu jeudi le directeur de la CIA, John Brennan.

"Malheureusement, malgré tous nos progrès contre l'EI sur le champ de bataille et dans le domaine financier, nos efforts n'ont pas pas réduit ses capacités d'attentats terroristes" dans le monde, a déclaré John Brennan devant une commission du Sénat américain.

"Au fur et à la mesure que la pression augmente" sur le groupe Etat islamique sur le terrain en Irak et en Syrie, "nous pensons qu'il intensifiera sa campagne mondiale" pour rester la plus puissante organisation terroriste, a déclaré M. Brennan.

"Nous pensons que l'EI entraîne" des auteurs potentiels d'attentats "et essaie de les déployer pour de nouvelles attaques", a-t-il souligné.

Sur le terrain "plusieurs indicateurs importants vont dans la bonne direction", a souligné M. Brennan, en évoquant les pertes de territoires en Irak et en Syrie.

"Un nombre croissant de combattants (de l'EI) ont perdu leurs illusions" et l'EI a plus de difficultés pour regarnir ses rangs et faire venir de nouveaux combattants, a-t-il expliqué.

Les djihadistes ont également perdu des ressources financières, même s'ils demeurent capable d'en générer, a-t-il dit.

"L'EI demeure un adversaire redoutable", a-t-il souligné.

M. Brennan s'exprime le jour même où le président Obama se rend à Orlando pour honorer les victimes du pire attentat commis sur le sol américain depuis le 11-Septembre et revendiqué par l'Etat islamique.

Dimanche, Omar Mateen, un américain inspiré par l'Etat islamique, a attaqué une boîte de nuit gay très en vogue. L'attentat a fait 49 morts et 53 blessés.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG