Liens d'accessibilité

Italie : La Juventus gagne encore, mais sans briller


Mario Lemina de Juventus en action lors du deuxième match de demi-finale de la coupe de l'Italie de football entre l'Inter FC et la Juventus FC au stade Giuseppe Meazza à Milan, Italie, 02 mars 2016. epa/ DANIELE MASCOLO

Mario Lemina de Juventus en action lors du deuxième match de demi-finale de la coupe de l'Italie de football entre l'Inter FC et la Juventus FC au stade Giuseppe Meazza à Milan, Italie, 02 mars 2016. epa/ DANIELE MASCOLO

La Juventus a difficilement battu Palerme 1-0 samedi en ouverture de la 6e journée de Serie A, les Turinois s'en remettant à un but contre son camp des Siciliens pour décrocher ce succès qui leur garantit de conserver la première place du classement.

Cette victoire en Sicile n'a rien eu de renversant et la Juve, pénalisée par les blessures de Rugani et Asamoah, a même parfois été bousculée par Palerme (16e), une équipe qui jouera le maintien cette saison.

Mais elle a le double mérite d'offrir aux bianconeri de la tranquillité avant d'aller à Zagreb mardi en Ligue des champions et de mettre la pression sur Naples qui, à 18h45 GMT, recevra le Chievo Vérone (4e), l'équipe surprise du début de saison.

Car les Turinois conservent leur place de leader et comptent provisoirement quatre points d'avance sur Naples et cinq sur l'AS Rome, qui jouera dimanche.

"De positif, il n'y a que le résultat", a reconnu sur la chaîne Mediaset le défenseur central Leonardo Bonucci. "On doit s'améliorer. Ce match, ce résultat, avec un seul but marqué, ça ne suffit pas. On a raté trop de choses pour une équipe du calibre de la Juventus", a-t-il ajouté.

Dans ce match tendu (six cartons jaunes en première période), la Juventus a souffert en fin de match, quand la sortie d'Asamoah sur blessure l'a obligée à finir à 10.

L'équipe de Massimiliano Allegri a tout de même eu plusieurs occasions franches, avec Lemina (33e) ou Mandzukic qui, sur une belle volée (66e) puis un tir du droit (70e), a buté sur le très bon gardien de Palerme Posavec.

Mais son seul but est venu d'un contre son camp de Goldaniga, qui déviait une frappe de Dani Alves probablement sans grand danger (49e).

Dimanche, la Roma (3e) aura un déplacement difficile sur le terrain du Torino de Joe Hart et de deux de ses anciens joueurs, Leandro Castan et Iago Falque.

En net regain de forme avec deux victoires d'affilée, l'Inter Milan (5e) recevra Bologne, alors que son voisin de l'AC Milan, qui va mieux lui aussi jouera en déplacement face à la Fiorentina.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG