Liens d'accessibilité

FMI : deux candidats en lice pour la direction générale


La Française Christine Lagarde et le Mexicain Agustin Carstens (Archives)

La Française Christine Lagarde et le Mexicain Agustin Carstens (Archives)

Lagarde, qui est appuyée par l’Union européenne est considérée comme la favorite, mais Carstens bénéficie, de son côté, du soutien d’une dizaine de pays d’Amérique latine.

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a arrêté la liste des candidats au poste de directeur général, un poste traditionnellement réservé à l’Europe. Il a porté son choix sur la ministre française des Finances, Christine Lagarde, et le chef de la banque centrale du Mexique, Augustin Carstens, pour la succession du Français Dominique Strauss-Kahn, accusé de violences sexuelles à New York.

Le conseil n’a pas retenu la candidature du chef de la banque centrale israélienne, Stanley Fischer, estimant que ce dernier a dépassé la limite d’âge fixée à 65 ans. M. Fischer a déclaré, mardi, qu’il est déçu de n’avoir pas été retenu, estimant que la limitation d’âge n’a pas de raison d’être.

Lagarde, qui est appuyée par l’Union européenne est considérée comme la favorite, mais Carstens bénéficie, de son côté, du soutien d’une dizaine de pays d’Amérique latine.

Le Conseil du FMI fera son choix d’ici la fin du mois de juin.

XS
SM
MD
LG