Liens d'accessibilité

Ferguson : la famille du jeune Noir tué par un policier blanc porte plainte au civil


Grande marche à Washinggton contre les bavures policières

Grande marche à Washinggton contre les bavures policières

La famille de Michael Brown, le jeune Noir de 18 ans tué par un policier à Ferguson (Missouri, centre), a annoncé jeudi qu'elle allait porter plainte au civil pour "mort injustifiée" contre le policier et la ville. La veille, le ministère de la Justice a décidé de ne pas poursuivre au pénal le policier.

L'avocat Anthony Gray, qui s'exprimait au nom de la famille du jeune homme lors d'une conférence de presse à St-Louis (Missouri), a indiqué qu'une plainte au civil allait "être très prochainement déposée pour mort injustifiée".

Cette annonce intervient au lendemain d'une décision du ministère de la Justice de ne pas poursuivre au pénal le policier,

Darren Wilson, le policier qui a tué le jeune noir, a depuis les événements quitté la police.

"Nous voulons montrer, comme nous l'avons toujours estimé, que le policier Darren Wilson n'avait pas à tirer et tuer Michael Brown en plein jour comme il l'a fait et qu'il avait d'autres choix", a-t-il ajouté.

Nous voulons montrer que "ce choix n'était ni nécessaire, ni raisonnable", a-t-il ajouté.

Les arguments seront identiques à ceux précédemment avancés, mais avec "une vue plus claire, plus exacte de ce qui s'est passé ce jour-là", a indiqué l'avocat.

Un autre avocat de la famille, Daryl Parks, a ensuite précisé que la plainte visait la ville de Ferguson et le policier lui-même.

Les parents du jeune homme, son père Michael Brown et sa mère Lesley McSpadden, étaient présents à la conférence de presse mais ne se sont pas exprimés.

L'annonce de la famille fait suite à un rapport accablant publié la veille, du ministère de la Justice qui détaillait les pratiques racistes quasi institutionnalisées de la police dans la ville.

Le ministère n'avait néanmoins pas constaté "de comportement susceptible de poursuite judiciaire" du policier Darren Wilson, au titre d'une éventuelle violation des droits civiques.

La famille avait immédiatement exprimé sa déception, comme elle l'avait déjà fait quand un grand jury local avait décidé en novembre dernier de ne pas poursuivre le policier au pénal, arguant l'autodéfense.

Le 9 août 2014, le policier Darren Wilson, 28 ans, avait tiré 12 balles contre le jeune homme qui marchait avec un ami dans la rue, sans arme. Michael Brown, un grand costaud soupçonné d'avoir volé des cigarillos dans un magasin quelques minutes plus tôt, avait tenté de saisir l'arme du policier et une lutte avait suivi, avant que le policier ne tire.

La mort du jeune homme avait provoqué l'indignation et des semaines de manifestations et d'émeutes dans la ville, ravivées par la riposte musclée de la police surarmée.

Ferguson est une ville à majorité noire dont les responsables sont blancs dans leur immense majorité.

Mercredi, le maire blanc James Knowles avait annoncé un train de mesures, dont le licenciement d'un policier auteur de courriels racistes.

VOA/AFP

XS
SM
MD
LG