Liens d'accessibilité

Mali: les états généraux de la décentralisation


Le président Ibrahim Boubacar Keita (archives)

Le président Ibrahim Boubacar Keïta dénonce, au début de ces assises, la déliquescence de l'Etat.

A l’ouverture des états généraux de la décentralisation au Mali, le président Ibrahim Boubacar Keïta a affirmé que l’une des causes du cataclysme dans ce pays ouest-africain est la déliquescence de l'Etat.

Quelque 600 personnes participent à cette rencontre de trois jours à Bamako.




L’un des participants à ces rencontres, Mohammed Ould Matali (un notable arabe du nord malien) nous dit ce qu’il attend de cette réunion:

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG