Liens d'accessibilité

Mali: les états généraux de la décentralisation


Le président Ibrahim Boubacar Keita (archives)

Le président Ibrahim Boubacar Keita (archives)

Le président Ibrahim Boubacar Keïta dénonce, au début de ces assises, la déliquescence de l'Etat.

A l’ouverture des états généraux de la décentralisation au Mali, le président Ibrahim Boubacar Keïta a affirmé que l’une des causes du cataclysme dans ce pays ouest-africain est la déliquescence de l'Etat.

Quelque 600 personnes participent à cette rencontre de trois jours à Bamako.




L’un des participants à ces rencontres, Mohammed Ould Matali (un notable arabe du nord malien) nous dit ce qu’il attend de cette réunion:

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG