Liens d'accessibilité

Des ONGs évoquent le processus de reconstruction des liens sociaux au Mali


Le processus de réconciliation au Mali sera ardu, confirment les ONGs

Le processus de réconciliation au Mali sera ardu, confirment les ONGs

Plusieurs ONGs internationales, dont Oxfam, ont publié ce jeudi 10 octobre un rapport intitulé « Reconstruire la mosaïque, perspectives pour les relations sociales au Nord du Mali ».

Ce document se penche sur l’impact du conflit sur les relations sociales au sein et entre les populations originaires du Nord du Mali.


En collaboration avec Handicap International et WILDAF Mali, Oxfam a interrogé environ 2 000 personnes dans le Nord Mali, à Gao et à Tombouctou, à Bamako ainsi que dans des camps de réfugiés maliens au Burkina Faso.

« Ce rapport dresse un état des lieux des relations sociales, économiques et culturelles entre communautés originaires du Nord du Mali et déroulent les défis à relever pour un Nord du Mali pluriel et apaisé » expliquent les ONGs dans leur communiqué. L’espoir étant que l'étude facilitera le processus de réconciliation entre les populations.

Ilaria Allegrozzi, l’un des auteurs du rapport, souligne que « le tissu social a été mis à mal par le conflit » qui a débuté en janvier 2012. Les relations sociales entre les communautés du Nord ont été profondément affectées, dit-elle. « Le processus de réconciliation sera laborieux », a-t-elle confié à la Voix de l’Amérique (VOA), aussi bien pour le gouvernement que les intervenants dans ce processus et les communautés.

L’enjeu est de faire en sorte que la réconciliation soit durable. Il faudra notamment que la justice soit impartiale, et réponde aux attentes des communautés.
XS
SM
MD
LG