Liens d'accessibilité

Cinq Tunisiennes arrêtées en Algérie pour trafic de cocaïne


Des policiers gardent des montagnes de cocaïne à Lima, Pérou, le 1 septembre 2014.

Des policiers gardent des montagnes de cocaïne à Lima, Pérou, le 1 septembre 2014.

Cinq Tunisiennes ont été arrêtées en Algérie pour trafic de cocaïne et près de six kilos de cette drogue destinés au marché européen saisis, a annoncé dimanche un responsable de la police algérienne cité par l'agence de presse APS.

Les cinq Tunisienne, âgées de 24 à 38 ans, sont "membres d'un réseau criminel international de narcotrafiquants spécialisés dans le trafic de drogues dures", a déclaré le commissaire de police Tarek Ghellab en précisant qu'elles tentaient de faire passer la drogue vers l'Europe lorsqu'elles ont été interpellées la semaine dernière.

La cocaïne saisie proviendrait du Pérou et devait être utilisée pour la production de plus de 30 kg de cocaïne destinée à la consommation, selon le commissaire cité par l'APS.

Les cinq femmes ont voyagé du Brésil à destination des Emirats arabes unis, puis de l'Algérie, dissimulant la drogue dans des sacs à main et des valises à double fond.

Les saisies de drogue en Algérie concernent généralement de la résine de cannabis. Plus de 500 tonnes de cette substance ont été saisies par les autorités algériennes depuis 2010 et plus de 10.000 personnes en lien avec ce trafic ont été arrêtées, avait annoncé la gendarmerie en mai.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG