Liens d'accessibilité

Burkina Faso : au moins cinq tués et 15 disparus dans l’éboulement d’une mine d’or


Burkina Faso

Burkina Faso

Le gouvernement annoncé l’éboulement lundi, qualifiant le site de l’accident de "sauvage".

Pour Saïdou Maïga, le ministre de l'Environnement, qui s'est rendu sur les lieux, l’éboulement s’est produit dans la nuit de jeudi à vendredi dans un boyau artisanal près de la ville de Djibo.

"Aucune réglementation n'a été suivie par les orpailleurs", qui ont "creusé des trous n'importe comment", a expliqué Maïga.

Les orpailleurs y creusaient sans aucune autorisation.

Cinq corps ont été extraits des décombres, a indiqué Mohamed Dah, haut-commissaire de la province de Soum, dont Djibo est le chef-lieu.

Selon lui, 15 orpailleurs sont portés disparus. M. Dah a affirmé qu’il était possible que ceux d’entre eux qui n'ont pas de parents sur les lieux soient également ensevelis.

"Les décomptes ont été effectués sur la base des témoignages des parents", a soutenu M. Dah

XS
SM
MD
LG