Liens d'accessibilité

Au moins 61 tués dans un nouvel attentat meurtrier au Pakistan


Des enquêteurs et autorités de la sécurité font des investigations à la mosquée touchée par un attentat meurtrier venredi 30 janvier (2015) à Shikarpur, Pakistan.

Des enquêteurs et autorités de la sécurité font des investigations à la mosquée touchée par un attentat meurtrier venredi 30 janvier (2015) à Shikarpur, Pakistan.

L'attentat a été perpétré en pleine prière du vendredi dans une mosquée chiite, tuant moins 61 personnes dans le sud du Pakistan, théâtre depuis plus d'un an à des violences communautaires.

La mosquée chiite touchée est située à Shikarpur, dans le sud du pays, à environ 500 kilomètres de Karachi.

Le toit s'est effondré en raison de l'explosion", a confié à l'AFP un témoin, Zahid Noor.

Des centaines de personnes se sont précipitées sur les lieux pour tenter de secourir les personnes prisonnières des décombres.

L'attentat a été revendiqué par le Jundullah, un groupuscule peu connu gravitant dans l'orbite des talibans.

C’est l'attaque la plus meurtrière depuis le raid des Talibans Pakistanais qui avait fait 150 morts le 16 décembre dernier dans une école de Peshawar dans le nord-ouest du pays.

Ces dernières années, les attaques se sont multipliées contre la minorité musulmane chiite qui représente environ 20% de la population de ce pays majoritairement sunnite.

VOA avec AFP

XS
SM
MD
LG