Liens d'accessibilité

Une dizaine de soldats de la RDC tués dans le Nord-Kivu


Des soldats FRDC au Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC)

Des soldats FRDC au Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC)

Ils sont tombés dans une embuscade tendue dans l'est du pays par des rebelles rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), selon des sources militaires.

KINSHASA (Reuters) - Une dizaines de soldats de la République démocratique du Congo (RDC) ont été tués lundi dans une embuscade tendue dans l'est du pays par des rebelles rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), a-t-on appris mercredi de source militaire.

L'attaque s'est produite dans le secteur de Masisi, dans la province du Nord-Kivu. Deux colonels figurent au nombre des victimes, a précisé cette source, un membre des forces armées congolaises s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Le bilan est le plus lourd depuis le déclenchement, en février, d'une offensive armée contre les rebelles. Formées pour l'essentiel d'anciens soldats et miliciens hutus rwandais impliqués dans le génocide du printemps 1994 au Rwanda, les FDLR comprendraient quelque 1.400 combattants.

Le groupe rebelle est considéré comme l'un des principaux facteurs de violences dans l'Est congolais.

XS
SM
MD
LG