Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : Ban Ki-moon parle d’une « occasion historique » de réconciliation


Les Casques bleus et les forces pro-Ouattara dans un faubourg d'Abidjan

Les Casques bleus et les forces pro-Ouattara dans un faubourg d'Abidjan

Les Nations Unies ont assuré qu’elles poursuivront la protection des civiles et l’appui au gouvernement ivoirien

Le secrétaire général de l’ONU appelle la Côte d’Ivoire à saisir une « occasion historique » de réconciliation nationale après l’arrestation de l’ancien président Laurent Gbagbo. Ban Ki-moon, qui s’est entretenu avec hier avec le président élu Alassane Ouattara, a souligné la « nécessité de s'assurer qu'il n'y aura pas de représailles contre les partisans de M. Gbagbo. »

Les Nations Unies ont assuré qu’elles poursuivront la protection des civiles et l’appui au gouvernement ivoirien dans le rétablissement de l’ordre.

La crise aurait pu être évitée si M. Gbagbo « avait respecté la volonté populaire » beaucoup plus tôt, a déclaré le secrétaire général Ban Ki-moon.

XS
SM
MD
LG