Liens d'accessibilité

RCA : deux journalistes libérés à Bangui


RCA : deux journalistes libérés à Bangui

RCA : deux journalistes libérés à Bangui

La justice n’a pas suivi les réquisitions du parquet qui avait requis trois ans de prison pour « incitation à la violence et à la haine ».

La presse et les militants centrafricains des droits humains expriment leur soulagement à la suite de la libération, lundi, à Bangui, des journalistes Faustin Bambou et Emmanuel Cyrus Sandy. Le directeur des Collines de l'Oubangui et son confrère de Media Plus ont, néanmoins, été condamnes à des amendes de 300.000 FCFA chacun pour diffamation à l'encontre de Jean-Francis Bozizé, le ministre délégué à la Défense et fils du président centrafricain.

La justice n’a pas suivi le parquet, qui avait requis trois ans de prison pour « incitation à la violence et à la haine ».

Le tribunal « a retenu l’ordonnance sur la liberté de la presse, et c’est cette ordonnance qui a été appliquée », a déclaré Me Nicolas Tiangaye, l’ancien bâtonnier des avocats centrafricains, et avocat des accusés. Toutefois, iI a fait part de l’intention de la défense d’interjeter appel afin que la sanction retenue contre les journalistes soit « anéantie. »

XS
SM
MD
LG