Liens d'accessibilité

Soudan du Sud : le Japon annonce le retrait de ses troupes


Des membres des Forces d'autodéfense du Japon arrivent à l'aéroport de Juba, Sud-Soudan, 21 novembre 2016.

Des membres des Forces d'autodéfense du Japon arrivent à l'aéroport de Juba, Sud-Soudan, 21 novembre 2016.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé vendredi le retrait en mai des troupes japonaises du génie déployées au Soudan du Sud depuis cinq ans dans le cadre d'une mission de maintien de la paix.

Il a expliqué devant des journalistes que le contingent japonais avait accompli sa mission.

Un responsable du gouvernement, Yoshihide Suga, a affirmé au cours d'une conférence de presse distincte que le retrait des troupes japonaises n'étaient pas liées à la détérioration de la situation au Soudan du Sud, a rapporté l'agence de presse Kyodo.

Environ 350 soldats japonais participent notamment à des constructions de routes et à leur entretien au Soudan du Sud.

Né en 2011 après sa séparation d'avec le Soudan, le Soudan du Sud a sombré fin 2013 dans une guerre civile meurtrière.

L'état de famine vient d'être déclaré dans une région du nord du pays, près de la frontière soudanaise, et plus de 100.000 Sud-Soudanais sont déjà touchés par ce fléau, qui menace également un million de personnes.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG