Liens d'accessibilité

Somalie : une frappe aérienne contre al-Shabab fait au moins dix morts


Chars d'assaut de l'UA devant leur base à Mogadiscio (29 octobre 2011)

Chars d'assaut de l'UA devant leur base à Mogadiscio (29 octobre 2011)

Des avions de chasse, vraisemblablement en provenance du Kenya, ont bombardé la ville de Jilib au sud de la Somalie. Bilan : au moins 10 morts et 45 blessés.

Les responsables locaux disent que l’attaque avait pris pour cible un secteur où les militants d'al-Shabab étaient en train de distribuer des vivres aux personnes déplacées à l’intérieur de la Somalie.

Selon les nouvelles, beaucoup des personnes tuées étaient des civils, dont plusieurs enfants.

Le Kenya a envoyé un nombre indéterminé de soldats de l’autre côté de la frontière pour lutter contre al-Shabab, accusé d’une série d'enlèvements d'étrangers sur le sol kenyan.


Par ailleurs, les militants du groupe islamiste disent qu'un citoyen américain était l'un des deux kamikazes ayant lancé une récente attaque contre une base militaire de l'Union africaine dans la capitale.

Une station de radio et un site Web pro-Shabab ont identifié le kamikaze somalien-américain comme un jeune homme nommé Abdisalan. Il aurait émigré aux Etats-Unis à l'âge de deux ans, selon la même source.

Les autorités américaines n'ont pas vérifié la déclaration.

XS
SM
MD
LG