Liens d'accessibilité

Ethiopie : MSF dit avoir du mal à faire face à l’afflux de réfugiés somaliens


Une vue du camp de réfugiés de Dollo Ado, en Ethiopie

Une vue du camp de réfugiés de Dollo Ado, en Ethiopie

L’ONG dit ne pas disposer d’assez de latrines, d’abris ou d’eau potable pour les milliers d’autres réfugiés qui sont attendus dans les prochaines semaines.

L’ONG caritative Médecins sans frontières (MSF) dit qu’elle éprouve des difficultés à venir en aide au nombre croissant de Somaliens fuyant la famine et la violence, et qui se réfugient en Ethiopie. Le nombre de réfugiés arrivant dans le camp de Dollo Ado atteint maintenant 300 par jour, un niveau qui n’avait pas été vu au plus fort de la famine en juillet dernier, indique MSF.

L’ONG dit ne pas disposer d’assez de latrines, d’abris ou d’eau potable pour les milliers d’autres réfugiés qui sont attendus dans les prochaines semaines.

Un nouveau camp devrait ouvrir dans quelques semaines, a annoncé MSF en appelant les autres organisations caritatives à apporter leur concours afin que ce camp ouvre le plus tôt possible.

MSF appelle également le gouvernement éthiopien « à continue de faciliter les importations nécessaires de médicaments et de matériels. »

XS
SM
MD
LG