Liens d'accessibilité

Reprise des services postaux dans la bande de Gaza


Israël a de nouveau autorisé la distribution des colis postaux dans la bande de Gaza après plusieurs mois d'interdiction au motif que le Hamas islamiste en profitait pour faire de la contrebande d'armes, ont indiqué lundi des responsables israéliens.

"Il a été décidé hier de reprendre les services postaux pour les paquets à destination de la bande de Gaza", sous blocus israélien, a indiqué dans un communiqué le COGAT, l'organe du ministère de la Défense coordonnant les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens.

Selon le COGAT, l'interdiction avait été décidée après de multiples tentatives du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, de "faire passer (...) des matériaux à des fins terroristes, y compris des couteaux, des drones (et) du matériel d'espionnage."

Le communiqué ne précise pas depuis quand cette interdiction était en vigueur mais selon les autorités palestiniennes, les colis n'ont pas été distribués pendant cinq mois.

La bande de Gaza est soumise à un blocus israélien depuis une dizaine d'années. Israël y a livré entre 2008 et 2014 trois guerres contre le Hamas et d'autres groupes combattants.

Des responsables de l'ONU ont appelé à une levée du blocus, en évoquant la détérioration des conditions de vie des quelque deux millions d'habitants de l'enclave.

Les autorités israéliennes estiment de leur côté que le blocus permet d'empêcher le Hamas d'obtenir des armes ou des matériaux nécessaires à leur fabrication.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG