Liens d'accessibilité

RDC : libération provisoire des membres Lucha à Goma


Des leaders du mouvement "Y'en a marre" s'expriment à Dakar après avoir été expulsés de la RDC

Des leaders du mouvement "Y'en a marre" s'expriment à Dakar après avoir été expulsés de la RDC

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) affirme mercredi sur son compte Facebook que leurs camarades détenus depuis un mois à la prison centrale de Goma sont enfin libres.

Le directeur de la prison Munzenze , où étaient incarcérés les jeunes hommes, a confirmé que les quatre personnes ont bien été libérées dans l’après-midi.

Lucha précise, pour sa part, qu’il s’agit d’une libération provisioire. D’après un communiqué, le mouvement citoyen affirme avoir dû payer une "caution de 580 dollars".

Les quatre activistes citoyens ont été arrêtés le 7 avril lors d’une opération baptisée "Coup de sifllet" au cours de laquelle ils exigeaient la libération d’une trentaine de leurs camarades activistes détenus à Kinshasa.

Une trentaine de personnes au total avaient été arrêtées dont MM. Bauma et Makwambala le 15 mars.

Elles sont accusées d’incitation à la violence et atteintes à la sécurité de l’Etat.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG