Liens d'accessibilité

Percée des forces progouvernementales libyennes contre l'EI à Syrte


Les forces libyennes alliées à l'ONU sont en plein combat à Syrte, Libye, le 21 juillet 2016.

Les forces libyennes alliées à l'ONU sont en plein combat à Syrte, Libye, le 21 juillet 2016.

Les forces loyales au gouvernement libyen d'union nationale (GNA) ont annoncé dimanche avoir fait une percée dans le dernier secteur tenu par le groupe Etat islamique (EI) à Syrte, où une offensive antijihadistes est en cours depuis cinq mois.

Des forces pro-GNA se sont infiltrées dans le secteur où sont retranchés les derniers combattants de l'EI et l'ont scindé en deux parties, a indiqué à l'AFP le général Mohammad Al-Ghassri, porte-parole des forces progouvernementales.

"Nos forces pourront désormais avancer plus facilement", a-t-il ajouté. "Je crois que la fin de la bataille est imminente. Ce n'est plus qu'une question de jours".

L'opération de reconquête de Syrte progresse par à-coups depuis son lancement le 12 mai, les forces loyalistes -appuyées par des frappes aériennes américaines- lançant régulièrement de nouvelles offensives entrecoupées de périodes de calme.

Les forces pro-GNA, formées notamment par des groupes armés de la ville de Misrata (ouest), ont reconquis la majeure partie de Syrte, ville située à 450 km à l'est de Tripoli et ex-bastion de l'EI en Libye, au prix de combats qui ont fait plus de 550 morts et quelque 3.000 blessés dans leurs rangs.

Le bilan des morts dans les rangs des combattants de l'EI n'est pas connu.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG