Liens d'accessibilité

Ouattara officiellement investi


Alassane Ouattara, fait le tour d'honneur des troupes de la garde présidentielle après la prestation de serment à Abidjan, 3 novembre 2015. (AP Photo/Sevi Herve Gbekide)

Alassane Ouattara, fait le tour d'honneur des troupes de la garde présidentielle après la prestation de serment à Abidjan, 3 novembre 2015. (AP Photo/Sevi Herve Gbekide)

Plusieurs dirigeants africains ont assisté à Abidjan à la cérémonie d’investiture du président sortant ivoirien réélu le 25 octobre dernier avec plus de 83,66% des voix.

Alassane Ouattara a prêté serment devant les membres du Conseil constitutionnel en présence des présidents sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et béninois Thomas Boni Yayi, président en exercice de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ainsi que du corps diplomatique accrédité en Côte d'Ivoire.

Main droite levée, le président réélu a solennellement juré, "devant le peuple souverain de Côte d'Ivoire… de respecter et de défendre fidèlement la Constitution, de protéger les droits et libertés des citoyens, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans l'intérêt supérieur de la nation".

"Que le peuple me retire sa confiance et que je subisse la rigueur de la loi si je trahis mon serment", a poursuivi M. Ouattara, 73 ans, vêtu d'un costume sombre.

M. Ouattara a devancé Pascal Affi N'Guessan (9,29%), candidat du Front Populaire Ivoirien (FPI), fondé par Laurent Gbagbo. Une partie du FPI avait appelé au boycott par loyauté à l'ancien président ivoirien, qui attend son procès à la Cour pénale internationale (CPI).

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG