Liens d'accessibilité

Les Nigériennes dénoncent le non-respect de la loi sur le quota au sein du nouveau gouvernement


Sur les 171 députés du nouveau parlement au Niger, seulement 25 sont des femmes. 24 mars 2016. (Photo VOA/Bagassi Koura)

Sur les 171 députés du nouveau parlement au Niger, seulement 25 sont des femmes. 24 mars 2016. (Photo VOA/Bagassi Koura)

Au Niger, les associations féminines montent au créneau pour dénoncer leur faible représentation au sein du nouveau gouvernement mis en place il y a deux jours.

Les femmes représentent à peine 20% de l'équipe de Brigi Rafini alors qu'une loi exige une représentation d'au moins 25% dans les nominations.

Le nouveau gouvernement nigérien nommé lundi par le président Mahamadou Issoufou passe désormais de 38 à 40 membres avec le rajout mardi de deux autres ministres.

Pour rappel, M. Issoufou a signé lundi un décret portant nomination des membres de son gouvernement, après sa réélection le 20 mars dernier.

Ce premier gouvernement dirigé par le premier ministre reconduit Brigi Rafini, comptait 38 membres dont 3 ministres d'Etat et 7 femmes.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG