Liens d'accessibilité

Les affrontements continuent à Bakala en Centrafrique


Des casques bleus du Rwanda patrouillent à Bangui, en Centrafrique, le 12 février 2016.

En RCA, la tension est encore vive à Bakala dans la préfecture de la Ouaka. Depuis quelques jours, de violents affrontements opposent des éléments de l’UPC à ceux du FPRC. La Minusca assure avoir pris des dispositions pour protéger les civils.

Les affrontements de la semaine dernière entre les éléments de l'UPC et ceux du FPRC se poursuivent dans cette localité du centre du pays. Pour l’instant, aucun bilan n'est encore disponible.

La Minusca a indiqué hier que des Casques bleus se déployaient à Bakala pour protéger les civils et mettre fin aux violences. Toujours selon la force de maintien de la paix de l’ONU, les deux factions Séléka rivales se battent pour le contrôle de ce village, une zone minière.

Les combats qui se déroulent à une soixantaine de kilomètre de Bambari, chef-lieu de la préfecture de la Ouaka, ont créé une sorte de psychose dans cette ville.

Le FPRC et l’UPC s’affrontent depuis plusieurs semaines dans les localités de Bria et de Karaga dans la Haute-Koto. Selon un rapport publié lundi par Human Rights Watch, ces violences ont provoqué la mort de 14 civils et d’au moins 115 combattants des deux groupes.

Freeman Sipila, correspondant à Bangui

XS
SM
MD
LG