Liens d'accessibilité

La MONUSCO condamne l’attaque contre un camp de déplacés à Luhanga au Nord-Kivu


Des déplacés internes en RDC (Photo d'illustration).

Des déplacés internes en RDC (Photo d'illustration).

Un groupe de 50 Mayi-Mayi Mazembe a lancé dimanche matin une attaque contre des familles de déplacés hutus hébergées au camp de déplacés de Luhanga au Nord Kivu, tuant plus d’une vingtaine (de personnes) et en blessant autant.

Un détachement de la force de la MONUSCO se trouvant dans les environs (a repoussé l’attaque) des Mayi-Mayi. Un des assaillants (a été tué).

Les casques bleus ont porté assistance aux blessés (15) et procédé à leur évacuation médicale vers des structures sanitaires à Goma.

La MONUSCO condamne fermement cette attaque contre des civils et exprime sa compassion et ses profondes condoléances aux familles des disparus. Elle reste déterminée à remplir son mandat de protection des civils.

Extraits /Communiqué de la MONUSCO

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG