Liens d'accessibilité

L'épidémie de dengue sévit actuellement au Burkina


Les moustiques sont transporteurs de la maladie de la dengue.

Les moustiques sont transporteurs de la maladie de la dengue.

Au Burkina, une épidémie de dengue sévit. Le ministère de la santé a décompté la mort de 15 personnes dûe à la maladie de la dengue ainsi que 1600 cas suspectés.

Le ministère de la santé pointe du doigt un des problèmes de cette maladie : les signes de la dengue ressemblent à ceux du paludisme, endémique au Burkina Faso.

Très souvent, les contaminés de la dengue pensent d'abord au paludisme avant de réaliser que ce sont les symptômes de la dengue.

Ladji Bama, journaliste, est un ancien malade. "Quand j'ai eu des maux de tête et de la fièvre, j'ai tout de suite pensé au paludisme", explique-t-il. Mais très vite, il se rend compte que c'est, en réalité, la dengue.

Ladji Bama, un ancien malade de dengue, à Ouagadougou, Burkina, le 18 novembre 2016. (VOA/Zoumana Wonogo)

Ladji Bama, un ancien malade de dengue, à Ouagadougou, Burkina, le 18 novembre 2016. (VOA/Zoumana Wonogo)

"C'est une maladie qui est vraiment douloureuse, se rappelle-t-il, avec des douleurs très vives à la tête et au niveau des muscles et une fièvre qui fait peur".

Zoumana Wonogo, correspondant à Ouagadougou

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG