Liens d'accessibilité

Nigeria : des assaillants abattent plusieurs policiers dans l’Etat de Katsina


Une image de l'attaque du 16 juin contre le QG de la police nigériane à Abuja

Une image de l'attaque du 16 juin contre le QG de la police nigériane à Abuja

Boko Haram est accusé d’avoir mené une série de sanglantes attaques dans le Nord du Nigeria contre des policiers, responsables gouvernementaux et autres leaders.

Des individus armés ont pris d’assaut, lundi soir, un commissariat de police de la localité de Kankara, dans l’Etat septentrional de Katsina, tuant plusieurs policiers selon des témoins. Les assaillants, militants présumés du groupe radical Boko Haram, ont aussi attaqué une banque voisine.

Jeudi dernier, ce groupe avait revendiqué la responsabilité d’un attentat à la voiture piégée qui avait fait au moins un mort et de nombreux blessés devant le quartier général de la police nigériane à Abuja. Une trentaine de véhicules avaient été englouties par les flammes.

Ce même jour, une autre bombe avait explosé dans l’Etat de Borno, tuant trois enfants.

Boko Haram est accusé d’avoir mené une série de sanglantes attaques dans le Nord du Nigeria contre des policiers, responsables gouvernementaux et autres leaders. Le groupe exige l’imposition stricte de la charia, la loi islamique, dans toute la région septentrionale. Son bref soulèvement, en juillet 2009, contre le gouvernement, avait été brutalement réprimé. Quelques 700 personnes avaient trouvé la mort dans ces violences.

XS
SM
MD
LG