Liens d'accessibilité

Guinée : la CENI propose le 31 octobre pour le second tour de la présidentielle


Le déploiement des forces de sécurité a permis de reprendre contrôle de la situation

Le déploiement des forces de sécurité a permis de reprendre contrôle de la situation

« Nous sommes partis de l’environnement technique du processus électoral pour faire la proposition, maintenant, il appartient au président de prendre la décision qu’il faut », a expliqué le président de la CENI

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Guinée propose que le second tour de la présidentielle ait lieu ce dimanche, 31 octobre. Elle a transmis sa proposition au président de la transition, le général Sékouba Konaté. « Nous sommes partis de l’environnement technique du processus électoral pour faire la proposition, maintenant, il appartient au président de prendre la décision qu’il faut », a expliqué le président de la CENI, le général malien Siaka Toumani Sangaré.

La nouvelle date est contestée par l’un des deux candidats, Cellou Dalein Diallo, qui estime que la situation requiert du temps pour panser les plaies et restaurer la confiance entre les citoyens et les communautés.

En face, on se dit près pour le 31 octobre. « La date proposée par le général Sangaré nous convient parfaitement », a déclaré François Lonseny Fall, porte-parole l’Alliance Arc-en-ciel qui soutient Alpha Condé. « La vie économique est bloquée, la vie gouvernementale est paralysée », a dit Fall, ajoutant : « tant qu’on n’aura pas cette élection, la Guinée ne retiendra pas le rang de nation. »

XS
SM
MD
LG