Liens d'accessibilité

Fusillade de Washington D.C. : l'enquête se poursuit


Images du suspects publiées par la FBI

Images du suspects publiées par la FBI

La police essaie toujours de déterminer pourquoi Aaron Alexis, un contractuel de la marine américaine, s’est déchainé, lundi, dans un complexe de la US Navy dans la capitale fédérale, faisant 13 morts, dont lui-même.

Les autorités soulignent n’avoir trouvé aucun lien entre Alexis et le terrorisme international, ni un quelconque manifeste ou autres écrits pouvant laisser croire à des motivations politiques ou religieuses.

Mais des officiels des services de maintien de l’ordre ont confié à l’Agence AP que le suspect, qui était âgé de 34 ans, souffrait de paranoïa et « entendait des voix ». Et des membres de sa famille auraient confié aux enquêteurs qu’Alexis suivait depuis août un traitement pour « troubles mentaux » à l’Agence fédérale chargée des anciens combattants américains.

Aaron Alexis n’avait pas été déclaré par la US Navy comme une « personne n’étant pas en pleine possession de ses facultés mentales ». Si elle l’avait fait, il aurait perdu le badge qui lui a permis de pénétrer sans entrave aucune, et tragiquement, dans le complexe du Navy Yard hier.

Selon le maire de Washington, Vincent Gray, il y a eu – outre les 13 morts – quelque 8 blessés, dont la vie n’est cependant pas en danger.
Alexis est né à New York, et vivait à Fort Worth, dans le Texas. La presse révèle qu’il avait été arrêté à deux reprises, suite à deux incidents impliquant une arme à feu à Seattle en 2004 et à Fort Worth en 2010.

Cathy Lanier, chef de la police de Washington, lors d'un point de presse

Cathy Lanier, chef de la police de Washington, lors d'un point de presse

Le président Barack Obama a donné l’ordre de mettre les drapeaux en berne à travers le pays, jusqu’au coucher du soleil vendredi. Il avait déploré « une autre fusillade de masse encore », la qualifiant « d’acte lâche. » M. Obama faisait, sans doute, allusion à ces récents cas de violence armée :

*Décembre 2012 : un homme armé tue 26 adultes et enfants à l’Ecole élémentaire de Sandy Hook dans le Connecticut, avant de se suicider.
*Juillet 2012 : 12 personnes abattues pendant la projection du film Batman dans une salle de cinéma du Colorado.
*Janvier 2011 : Six personnes tuées, et la députée Gabrielle Giffords blessée dans l’Arizona par un homme armé.
*Novembre 2009: Un psychiatre de l’armée américaine abat 13 personnes à Fort Hood, dans le Texas.
*April 2007: Un étudiant de l’université Virginia Tech en Virginie tue 32 personnes avant de se suicider.
*Avril 1999: Deux élèves du lycée Columbine High, dans le Colorado, tuent 12 condisciples et un enseignant avant de se suicider.
XS
SM
MD
LG