Liens d'accessibilité

Fusillade de Munich : les enquêteurs penchent pour la piste d'un "forcené"


Des policiers déployés avec leurs armes prêts à tirer à l'extérieur du centre commercial Olympia à Munich, Allemagne du Sud, 22 juillet 2016.

Des policiers déployés avec leurs armes prêts à tirer à l'extérieur du centre commercial Olympia à Munich, Allemagne du Sud, 22 juillet 2016.

La police allemande a affirmé samedi n'avoir trouvé aucun lien entre le groupe jihadiste Etat islamique et l’auteur présumé de la fusillade de Munich (sud) qui a fait neuf morts.

Elle penche pour la piste d'un "forcené" afin d'expliquer la fusillade de Munich (sud), selon le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä.

"Nous avons trouvé des éléments montrant qu'il se préoccupait des questions liés aux forcenés" auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a déclaré M. Andrä, ajoutant qu'aucun lien avec le groupe Etat islamique n'avait été découvert.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG