Liens d'accessibilité

Dakar crée une nouvelle compagnie aérienne après la faillite de Senegal Airlines


Un contrôleur de l'aéroport dirige un Airbus du Senegal Airlines qui va décoller à Dakar

Un contrôleur de l'aéroport dirige un Airbus du Senegal Airlines qui va décoller à Dakar

La nouvelle compagnie, Air Sénégal SA, dotée d'un capital initial de 40 milliards de francs CFA, est entièrement détenue par l'Etat du Sénégal qui va cependant s'en retirer progressivement au profit d'actionnaires privés et d'un partenaire stratégique.

Le Sénégal a créé une nouvelle compagnie aérienne pour remplacer le transporteur national, Senegal Airlines, qui a fait faillite et dont l'arrêt des activités a été prononcé cette semaine, indique le ministère chargé des Transports aériens.

Le gouvernement veut qu'un avion de cette nouvelle compagnie inaugure les vols commerciaux de l'aéroport international Blaise Diagne (AIBD), en construction à 42 km de Dakar et dont le début des activités est prévu en 2017, a par ailleurs annoncé vendredi la ministre des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck, citée par plusieurs médias, dont l'Agence de presse sénégalaise.

Air Sénégal SA, dotée d'un capital initial de 40 milliards de francs CFA (près de 61 millions d'euros), est entièrement détenue par l'Etat du Sénégal qui va cependant s'en retirer progressivement au profit d'actionnaires privés et d'un partenaire stratégique, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère sous couvert de l'anonymat.

La date de démarrage de la nouvelle compagnie, dont le capital devrait aller jusqu'à 100 milliards de FCFA (plus de 152 millions d'euros), n'a pas été précisée.

Le Sénégal et la Turquie sont en discussions pour un "partenariat" entre Turkish Airlines et cette future compagnie, selon des informations rapportées vendredi par l'APS.

Senegal Airlines cumule depuis 2011, année du début de ses activités, des pertes de 65 milliards de FCFA (99 millions d'euros), compte non tenu de l'exercice 2015, selon des chiffres officiels.

Les autorités sénégalaises ont annoncé cette semaine la fin des activités de cette compagnie, qui comptait plus de 220 employés et dont le capital était majoritairement détenu par des privés nationaux.

Senegal Airlines avait remplacé en 2009 Air Sénégal International qui était une propriété de l'Etat du Sénégal et du Royaume du Maroc.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG