Liens d'accessibilité

Deuil national en Guinée-Equatoriale suite au décès de Castro


La Guinée-Equatoriale, unique pays hispanophone d'Afrique, va observer trois jours de deuil national à partir de mardi à la mémoire de Fidel Castro, a indiqué le président Teodoro Obiang Nguema.

"Je présente mes condoléances et celles du peuple de Guinée-Equatoriale au peuple de Cuba et je décrète un deuil national de trois jours pour la disparution du père de la révolution cubaine, Fidel Castro", a indiqué le président Obiang, 74 ans, dans son décret lu à la radio nationale.

Au pouvoir depuis 1979, le président Teodoro Obiang Nguema entretenait des relations d'amitié personnelle avec Fidel Castro sur fond de convergences idéologiques.

Il a accusé les pays occidentaux de vouloir "perpétuer la dépendance de l'Afrique" la semaine dernière à Malabo lors d'un sommet Afrique/Monde arabe pendant lequel il a plaidé pour une "coopération Sud-Sud".

Le fils de M. Obiang et son vice-président, Teodorin, est poursuivi en France dans l'affaire dite des "bien mal acquis", pour s'être constitué un patrimoine en détournant de l'argent public.

La justice suisse a annoncé le 3 novembre avoir procédé au séquestre de 11 véhicules de luxe appartenant à Teodorin Obiang Nguema, que les autorités suisses soupçonnent de "blanchiment d'argent". Malabo dénonce une "conspiration" franco-suisse.

La Guinée-Equatoriale (environ un million d'habitants) et Cuba coopèrent depuis longtemps en matière de médecine, avec des docteurs cubains présents dans les différents hopitaux du pays.

Plusieurs professeurs cubains enseignent également dans les établissements scolaires de ce petit pays pétrolier, ancienne possession espagnole.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG