Liens d'accessibilité

Cinq soldats portés disparus retrouvés au Nigeria


L'armée nigériane a publié cette photo le 28 avril 2015, lors d'une attaque contre des islamistes à Sambisa Forest, au Nigeria.

L'armée nigériane a publié cette photo le 28 avril 2015, lors d'une attaque contre des islamistes à Sambisa Forest, au Nigeria.

Cinq des 19 soldats nigérians portés disparus jeudi après être tombés dans une embuscade de combattants islamistes de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria ont été retrouvés sains et saufs.

Les militaires nigérians avaient lancé une opération afin de retrouver 19 des leurs portés disparus alors qu'ils combattaient Boko Haram à Alagarno, ville de l'Etat de Borno, épicentre de l'insurrection islamiste.

"Cinq soldats et officiers qui avaient été portés disparus ont été retrouvés, dont le chef de l'unité", a déclaré tard samedi soir Sani Usman, le porte-parole de l'armée, dans un communiqué. "Bien que leur condition soit stable, ils ont été transférés dans un hôpital" militaire, a ajouté ce responsable.

L'insurrection de Boko Haram a fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de réfugiés depuis 2009. Une opération de contre-insurrection emmenée depuis l'an dernier par les forces nigérianes a permis de repousser les insurgés dans des zones reculées près du Lac Tchad, au carrefour du Cameroun, du Nigeria, du Niger et du Tchad, sans pour autant anéantir la rébellion qui continue d'y sévir.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG